Voir plus loin


Le poète stérile, essaie d’écrire
Il cherche de l’inspiration
Mais ne trouve que noir et blanc,
Que rouge et noir,
Sans passion. 
Dans les bulles magiques,
Il entame sa montée
Essayant d’atteindre le pic
De sa créativité,
Errant dans des terres lointaines
Imaginant des personnages par centaines,  
Mais pas une ligne, pas un mot,
Jusqu’à ce qu’il découvre sa Fontaine 
Il contemple les arbres et leurs rameaux,
Il contemple les montagnes majestueuses,
Il admire la rivière qui brille,
En montant vers la Bastille.
Quelques visions somptueuses,
Et sa plume reprend sa dance
Suivant la cadence
Des bulles magiques
Du téléphérique.

Catégories :Textes littérairesTags:,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :